Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Aumônerie des hôpitaux de PauAumônerie des hôpitaux de Pau
Menu
Navigation

LA JOURNEE des RETRAITES au CHP

                                                                             

              

                                                    

A la demande de Jean Marie, voici quelques lignes pour évoquer la journée des retraités du 20 octobre organisée par le comité social et la direction du CHP. C’est avec le plus grand plaisir que celles et ceux qui ont passé de nombreuses années au service des patients et ce, qu’ils soient soignants, agents des services administratifs, techniques ou généraux participent. Ceci est dit parce que souvent lors de la journée il est question des soignants, mais n’oublions pas qu’un hôpital sans les autres catégories de personnel ne peut pas fonctionner. Dès 11h, les allées de l’hôpital voient les convives se diriger vers la chapelle. Certes la messe n’est qu’à 11h30, mais cela permet déjà de se saluer. D’ailleurs, comme cela dure un peu trop longtemps, l’abbé HIQUET est obligé de venir rappeler à toutes et tous que l’office va débuter. Il faut dire que le soleil brille, et que comme chaque année, l’entrée de la chapelle ne se fait pas tout de suite parce que les premières questions fusent !! La santé ? Les cèpes ? Les palombes ? Les enfants ? Les petits enfants ? Bien évidemment, les participants ne se sont pas encore tout dit, et dans la maison du bon Dieu bien remplie, Jean Marie est une fois encore obligé de demander le silence. Sous la direction de Patricia ARRETTE, plusieurs personnes ont fait plusieurs répétitions pour que leurs cantiques, très beaux, rendent cette cérémonie, finalement très silencieuse, belle et très participative. L’homélie de Jean Marie est toujours écoutée avec beaucoup d’attention. Enfin, arrive ce moment  où sont évoqués les noms des agents ou anciens agents décédés durant l’année écoulée, et pour lesquels les participants prient. Cette année, ils sont encore nombreux celles et ceux qui nous ont quittés, avec comme chaque fois des « oh » de surprise parce que pour certains, les présents n’étaient pas au courant. La cérémonie se termine par des applaudissements adressés à la chorale, mais également par une intervention de André LAVIGNOTTE, président des amis de la Chapelle St Luc, qui remercie les services techniques de l’hôpital pour les travaux effectués (merci également à la direction) mais invite aussi les retraités, leurs familles et amis à venir participer le samedi 10 février à 20h30 à l’église St Vincent de Paul (boulevard Tourasse) à un concert avec Ardalh et la chorale voix-ci/voix-là. La recette permettra de financer les derniers travaux de la chapelle. La sortie est aussi bruyante que l’entrée, tout comme l’espace qui sépare la chapelle de la salle de conférence,  où un moment très convivial se poursuit autour du verre de l’amitié servi par les membres du comité social. Vient enfin l’heure du repas, et direction le self où 150 couverts (pour 740 invitations) ont été préparés par une équipe du service hôtelier toujours aussi souriante et disponible qu’efficace. Pour certains, les places sont déjà retenues, parce que les convives tentent de se regrouper par services comme durant le temps de leur activité. Monsieur ETCHEVERRY, directeur, souhaite la bienvenue aux participants et fait un bilan sur l’année écoulée. Lui succède très brièvement Madame GUYOT GANS présidente de la CME. Puis, c’est Gilles QUESSETTE, le président du comité social, qui rappelle ce que le comité social propose comme activités ou voyages. Il rappelle également aux retraités qu’il serait bien de donner la réponse avant la date limite ?? 22 n’ont pas respecté cela !! Il est vrai que les retraités sont tellement occupés !!!!! La même équipe des cuisines et du service hôtelier sert le repas. Les conversations vont bon train, les portables permettent de montrer les photos des petits enfants, des cèpes et autres motifs de partage, mais également d’apprendre pourquoi certaines et certains sont absents (maladie, voyage, etc.) Par contre la mémoire fait souvent défaut à nos retraités, et même si on se reconnaît, souvent le nom nous échappe. Suggestion : que le comité social prévoit un badge pour chaque participant !! C’est un belle idée non ?? Il est 16h, et une fois bu leur café et le champagne, les retraités, cadeau du comité social dans les mains, se lèvent parce que ce sont des gens très occupés, donc pressés !! On se donne rendez-vous à l’année prochaine en espérant juste ne pas se revoir avant, lors d’obsèques des uns ou des autres. Croisons donc les doigts, et adressons nos remerciements à la direction de l’hôpital, au comité social, aux services des cuisines et du service hôtelier, aux personnes de la chorale et à Jean Marie. Cette année, il ne nous a pas rappelé dans son homélie qu’il est important de donner un peu de son temps aux autres, que ce soit dans les associations, les paroisses ou dans le voisinage, parce que nous sommes retraités, et qu’il y a toujours des moments que nous pouvons offrir aux autres. Mais, était-il nécessaire de nous le rappeler ??

A l’année prochaine, et que Dieu vous garde toutes et tous en bonne santé.

 

Francis NOUGUEZ