Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Aumônerie des hôpitaux de PauAumônerie des hôpitaux de Pau
Menu

Célébration à Vignalou : LA VIE CONSACREE

     

       La vie consacrée                 

 

 

 

Signe de la Croix

 

Nous sommes rassemblés, au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen.

Accueil

 

Suite à la journée de la vie consacrée le 2  février, nous sommes invités à prier  pour et avec les congrégations religieuses.

Nous avons la chance d’avoir parmi nous sœur Pierrette, Fille de la Croix, bénévole dans l’équipe d’aumônerie. Elle nous parlera des fondateurs de sa congrégation : sainte Jeanne-Elisabeth, et saint André-Hubert.

 

Je lui laisse la parole.

 

 

« La congrégation des Filles de la Croix a été fondée en 1807 par saint André-Hubert FOURNET (1752-1834), et sainte Jeanne-Elisabeth BICHIER des Ages ( 1773-1838).

En 1797, nous sommes aux lendemains de la Révolution,

André-Hubert célèbre la messe clandestinement dans la grange d’une ferme des Petits Marsilly.
Il y est attendu par des petites gens de la campagne et des environs.

Jeanne-Elisabeth est là, venue pour rencontrer et parler au Père André de son désir de vie religieuse cloîtrée.

Le Père André l’en dissuade, lui faisant toucher du doigt, combien elle serait plus utile auprès de tant de pauvres gens, qui ont du mal à se relever à la suite de la Révolution.

Plus tard elle dira :

«  Je prends au sérieux l’engagement de mon baptême »

«  Je crois que l’on doit embrasser toute espèce de bonnes œuvres »

Les Filles de la Croix sont présentes :

En France, en Italie, en Espagne, en Argentine, au Canada, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, et en Thaïlande.

Nous sommes dans le Béarn depuis la fondation en 1826. »

 

Chant :  

 

 

 Peuple de lumière, baptisé pour témoigner  (T601)

 

 

Oraison

 

Seigneur notre Père, tu nous donnes de contempler dans ta lumière, les saints fondateurs André-Hubert et Jeanne-Elisabeth.
Leurs visages nous parlent  de l’Evangile et de la simplicité.

A la suite du Christ, comme eux, ouvre nos cœurs et nos esprits, pour que nous vivions au souffle de l’Esprit, en te servant, Toi le Vivant, pour les siècles des siècles, amen.

 

Parole de Dieu.

 

La Parole que nous allons entendre, Jeanne-Elisabeth et  André-Hubert l’ont mise en œuvre toute leur vie. Saint Paul insiste à plusieurs reprises sur les motivations qui nous font agir dans nos vies.

 

 

 

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Colossiens (3, 14-17)

 

«  Frères, dans votre vie mettez l’amour au-dessus de tout ; c’est lui qui fait l’unité dans la perfection. Que dans vos cœurs, règne la paix du Christ à laquelle vous avez été appelés pour former en Lui un seul corps. Vivez dans l’action de grâce. Et tout ce que vous faites que ce soit toujours au nom du Seigneur Jésus-Christ, en offrant par Lui, votre action de grâce à Dieu le Père.
Quel que soit votre travail, faites-le de bon cœur, pour le Seigneur, et non pour plaire à des hommes ; vous savez bien qu’en retour le Seigneur fera de vous ses héritiers.
Le Maître c’est le Christ ; vous êtes à son service.

 

 

Témoignage

 

Aujourd’hui encore, les sœurs accueillent dans leur vie le message évangélique vécu, laissé par leurs fondateurs .

Comme hier, les Filles de la Croix sont réunies en petites communautés de vie, de prière et d’action.
Appelées à «  représenter la simplicité de l’Évangile, continuer les gestes de Jésus, transmettre ses paroles », enseigner et guérir.

Dans ce même esprit les sœurs sont présentes :

*En maison de retraite et EPAHD, résidentes au milieu des laïcs, y assurant l’animation spirituelle, mais aussi comme simple présence.

*Dans les quartiers, visitant les personnes isolées.

*Dans les paroisses, prenant leur place avec les laïcs, au service évangélique des malades, à l’accompagnement du deuil.

*Dans des associations, aidant les personnes à se déplacer pour faire des démarches.

*Dans les hôpitaux, au service de la mission  auprès des malade. En Afrique, création de deux centres pour malades mentaux et handicapés

*Dans les prisons, accueillant les familles de détenus, offrant du temps pour une écoute bienveillante…                                                                           

*Dans l’éducation :

            -Création d’un organisme «  Éveil matin » pour le soutien scolaire et humain d’enfants immigrés.

            -Alphabétisation pour adultes.

            -Présence de la Pastorale Santé dans les milieux ruraux isolés.

Dans toutes ces présences, elles témoignent de la joie de vivre avec Dieu et pour Lui, en se donnant au service de leurs frères, gardant la priorité aux petits, aux pauvres, aux plus fragiles.

 

Nous gardons dans nos cœurs ces phrases de nos fondateurs :

«  Allez au Seigneur avec simplicité, comme un ami à un ami »  St A. H.      

  « Je voudrai que vous soyez compatissantes à tout état de souffrance » St A.H.

«  Soigner et instruire les pauvres, c’est imiter le Maître même » Ste J.É.

 

Sainte Jeanne Élisabeth  -  Saint André Hubert

                                       

                      Priez, priez pour nous

 

Élargissons  notre prière, et chantons ce refrain :

           

Accueille au creux de tes mains la prière de tes enfants.

 

Nous te prions Seigneur pour les religieux et les religieuses. Qu'ils restent des témoins fidèles et passionnés de la tendresse de Dieu pour chacun de ses enfants.

 

Nous te prions Seigneur pour nous tous ici rassemblés, ceux qui n’ont pas pu nous rejoindre et pour le personnel du Centre Jean Vignalou.

 

 

Notre Père

                                      Comme Jésus nous l’a appris, nous osons dire :

Notre Père

 

 Je vous salue Marie

confions à notre mère du ciel, nos intentions personnelles et celles du monde.

 

Je vous salue Marie

 

 

Chant

 

 

Gloire au Père, gloire à Jésus-Christ,

à l’Esprit d’Amour rendons gloire     (trois fois )

 

           

Prière à lire ensemble :

 

 

Seigneur

Tu as comblé de tes dons sainte Jeanne-Élisabeth

Pour qu’elle se dévoue au service des malades et des pauvres.

 

Par son intercession,

Accorde-nous de savoir comme elle,

Mettre en actes la charité et servir le Christ

Dans ses membres souffrants.

 

Accorde-nous, accorde à tous nos frères,

Spécialement à ceux qui souffrent,

De recevoir de Toi la joie, la paix,

La Vie qui vient de Ton Fils, le Christ Ressuscité.

 

Bénédiction :

 

Que le Seigneur nous bénisse et nous garde dans son amour, lui qui est Père, Fils et Saint Esprit. Amen

 

                                                

                                                  Centre Jean Vignalou – vendredi 27 février 2017