Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Aumônerie des hôpitaux de PauAumônerie des hôpitaux de Pau
Menu
Navigation

Le jeûne

avec Sébastien Antoni, aa

 

                                

 

Le jeûne pour les chrétiens est un héritage du peuple juif. Il est encouragé par l'Eglise. Le Christ a invité ses disciples à jeûner, mais discrètement. " Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu'ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompence " (Mt 6, 16). Cette pratique est la sienne également : " Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim " (Mt 4, 2). E à sa suite, ses disciples ont fait de même : " Un jour qu'ils célébraient le culte du Seigneur et qu'ils jeûnaient, l'Esprit saint leur dit : " Mettez à part pour moi Barnabé et Saul en vue de l'oeuvre à laquelle je les ai appelés " (Ac 13,2).

Le jeûne est toujours accompagné de la prière, il y trouve son sens. Aujourd'hui, l'Eglise préconise le jeûne au moins deux fois par an : le mercredi des Cendres et le Vendredi saint. Les chrétiens jeûnent aussi au moment des épreuves, des guerres, pour demander une guérison, se repentir, marquer un retour à Dieu, depuis quelques années pour le climat, etc. Le jeûne devient ainsi un acte de solidarité et de prise de conscience quand un problème blesse la dignité de l'homme.

Enfin, le jeûne ne consiste pas uniquement en une privation de nourriture, mais en une mise en oeuvre de l'amour. " Le Seigneur le déclare : le jeûne qui me plaît, n'est-ce pas ceci : faire tomber les chaînes injustes, délier les attaches du joug, rendre la liberté aux opprimés, briser tous les jougs ? N'est-ce pas partager ton pain avec celui qui a faim, accueillir chez toi les pauvres sans abri, couvrir celui que tu verras sans vêtement, ne pas te dérober à ton semblable ? " (Is 58, 6-7). Jeûner oblige à se décentrer pour retrouver Dieu et son frère. C'est à la fois une démarche personnelle et un signe d'appartenance au peuple de Dieu. " Alors ta lumière jaillira comme l'aurore, et tes forces reviendront vite. Devant toi marchera ta justice, et la gloire du Seigneur fermera la marche " (Is 58,8)