Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Aumônerie des hôpitaux de PauAumônerie des hôpitaux de Pau
Menu
Navigation

Dimanche de la Santé

14 février 2016 " Qui entendra nos cris ? "

 

                                       

   

 

Qui est à l’écoute de ceux qui souffrent ? Rien n’est pire que de crier dans le désert ! Notre monde, secoué par les guerres, la violence gratuite, l’horreur d’exactions diverses, retentit des cris de ceux qui sont blessés, agressés, martyrisés. Parfois aussi ces cris retentissent dans le silence assourdissant de notre indifférence. Trop d’informations, trop de clameurs, trop de maux. Nous nous bouchons les oreilles.

Mais celui qui crie a un besoin vital d’être entendu. Et nous le savons bien, la souffrance s’apaise lorsqu’elle peut se dire. L’angoisse diminue lorsque des mots sont mis sur les maux. Le désir de mourir s’atténue lorsque la personne en fin de vie est bien accompagnée.

La Bible retentit des cris du peuple d’Israël vers son Dieu et la voix du psalmiste se fait l’écho de toute la misère du monde « Ecoute, Seigneur, réponds-moi, je suis pauvre et malheureux ! » (Ps 85). Et Dieu a « entendu la misère de son peuple » (Ex ,7). Il entend toujours les cris de nos prières, même ceux qui ne sortent pas du cœur, même ceux qui n’osent pas se dire. Il les recueille « dans la même tendresse dont Il enveloppe chacun d’entre nous ».

Mais pour y répondre Il « implique les humains », les visiteurs de malades , les équipes d’aumônerie d’hôpitaux ou de prisons, les soignants, les bénévoles d’association, ceux qui relaient les cris des Hommes qui n’en peuvent plus et ceux qui s’emploient, humblement, à y répondre.

Chantal Lavoillotte

Pastorale de la santé – Lille.

 

Pour préparer le Dimanche de la santé, il existe un livret qu’il est possible de se procurer auprès de Caroline Merillon, responsable de la Pastorale de la santé en Béarn -  06 72 36 36 71