Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Aumônerie des hôpitaux de PauAumônerie des hôpitaux de Pau
Menu
Navigation

Elle s'en va doucement

Seigneur, la personne que je viens visiter s'en va doucement.

 

Elle a reçu l'onction des malades et l'eucharistie, voici quelques jours.

Dans cette rencontre, elle s'était apaisée

et avait murmuré les prières avec moi et le prêtre.

Depuis lors, elle s'en va doucement. L'infirmière m'a prévenu.

Seigneur, toi aussi, tu as été appelé au chevet des mourants, jeunes ou vieux,

et tu t'es rendu disponible à leur inquiétude devant le sombre avenir qui s'offrait à eux.

Toi aussi, tu as fait droit au désarroi de leur entourage.

Tu as même laissé le temps à Lazare de mourir avant de venir pleurer sur sa tombe...

Quand je verrai cette personne tout à l'heure, inspire-moi le regard,

les silences et les gestes qui lui procureront le repos et la paix,

la foi et l'espérance et le désir d'entrer avec toi dans le second versant de la vie éternelle.

 

                                                                                                           Un aumônier en hôpital gériatrique.