Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Aumônerie des hôpitaux de PauAumônerie des hôpitaux de Pau
Menu
Navigation

DIMANCHE DES RAMEAUX

 

 

 

Le dimanche des Rameaux est le dimanche qui précède la Semaine Sainte et Pâques chez les chrétiens.
Il commémore deux évènements : d’une part, l’entrée solennelle de Jésus à Jérusalem et d’autre part la Passion du Christ et sa mort sur la Croix.


Le dimanche des Rameaux rappelle l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem. Il a choisi ce moment car c’est l’époque de la Pâque juive. Dans la tradition juive, les rameaux de palmier et le mot Hosanna sont associés à la fête juive des récoltes. C’est pour cette raison que Jérusalem accueille  autant  de personnes qui sont venus fêter la Pâque juive.
Jésus organise son entrée dans cette ville. Il envoie deux de ses disciples chercher un ânon dans le village de Bethphaye. Ce choix n’est pas anodin. Par ce geste il veut montrer le caractère humble et pacifique de son règne. Il rentre à Jérusalem sur cette modeste monture et se manifeste publiquement comme le messie que les juifs attendaient. Il est accueilli par une foule nombreuse qui dépose sur son chemin des vêtements. Ils jettent des habits ou des branches de rameaux au sol car celui-ci est considéré impur par ce peuple. A son passage la foule agite des branches coupées aux arbres ou des rameaux de palmier et crient : "Hosanna ".

Dès le IX siècle l’Eglise accomplit dans son rituel du dimanche des Rameaux la bénédiction des rameaux et la procession des fidèles.
De nos jours la célébration commence à l’extérieur de l’église avec la bénédiction des rameaux, puis le prêtre ou le diacre font la lecture du récit de l’entée à Jérusalem. La foule des fidèles rentre ensuite dans l’église, pour la célébration de la Passion du Christ.

La tradition chrétienne veut que l’on emporte  après la messe les rameaux bénits pour en orner les croix dans les maisons.

Suivant le pays on utilise des plantes diverses et variées.
Dans le sud de l’Europe, au Québec et dans certains pays subsahariens comme la Côte d’Ivoire on utilise des rameaux de palmier.
En Italie, Espagne, Turquie, Moyen-Orient et dans le sud de la France l’olivier. Il est également utilisé le laurier.
En Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Pologne et Alsace le buis.
En Russie le saule
Dans d’autre pays l’If ou le sapin.
Au Vietnam des feuilles de cocotier.

En règle générale on garde les rameaux toute l’année après leur bénédiction le dimanche des Rameaux. Ils sont ramenés le mercredi des Cendres du Carême suivant pour être justement transformés en cendres et imposées durant la messe sur le front des fidèles.

 

La ciergerie Lourdaise